Pour la défense de la libre administration des communes : un combat qui ne date pas d’hier

Les 23 premiers élus signataires de la pétition pour l’abrogation de la loi du 16 décembre 2010

Et voici les 23 premiers élus signataires sur la pétition pour l’abrogation de la loi du 16 12 2010, c’est provisoirement l’un des fruits des 15 premières réunions de la campagne électorale sur le terrain de la défense des communes … Merci de commencer à imprimer ce petit texte et à le faire connaitre aux élus connus de vous afin de les solliciter pour arriver rapidement à plusieurs dizaines d’élus de l’Ain signataires

pétition des élus de l’Ain pour abrogation loi du 16 12 2010.pdf


Lors du congrès des maires ruraux en 2011

Dans un article du journal « Le Progrès » du 16 octobre 2011, sous la photo de notre groupe diffusant à l’entrée du congrès on lisait : « Jean-Michel Boulmé, à droite, s’est fait l’ambassadeur de la demande d’audience adressée à Nicolas Sarkozy par son Comité de Défense »

Impossible de passer à côté du Comité de l’Ain de défense des communes et de leurs services publics, hier matin, écrit Le Progrès. Jean-Michel Boulmé, son principal animateur, adjoint au maire de Serrières-sur-Ain, attendait les participants à l’assemblée à l’entrée même de l’espace de loisirs Marcel-Rozier. Son objectif : recueillir le plus de signatures possible à la pétition destinée au Président de la République et ainsi interpeller Nicolas Sarkozy sur le rejet, dans plus de trente départements, des Schémas départementaux de coopération intercommunale mis en place par l’État. « En refusant que les habitants soient consultés, en déniant aux conseils municipaux la légitimité de leurs délibérations, en provoquant sous la contrainte des regroupements de communes souvent mal vécus et mal adaptés, c’est la démocratie elle-même, et le suffrage universel que l’État bafoue », souligne Jean-Michel Boulmé qui espère réunir suffisamment de signatures pour inciter l’Élysée à recevoir son comité.


Le 19 décembre 2011, une délégation de 8 élus était reçue au ministère de l’intérieur, sur demande du président Sarkozy, par un représentant du ministre Richert, Xavier Barrois

L’intervention Jean-Michel Boulmé au Ministère de l’intérieur est ici.


Le même jour se tenait la CDCI (Commission Départementale de Coopération Intercommunale)

Au format pdf, le compte-rendu du préfet … cherchez l’erreur !

CR_de_la_CDCI_du_19_decembre_2011.pdf

Économie : réponse à 2 questions de Cédric Loubet, journaliste au Progrès

C’est à l’issue d’une interview de 60 minutes qui s’est déroulée hier, jeudi 24 mai dans les locaux du Progrès à Oyonnax, que Cédric Loubet m’a annoncé qu’il me communiquerait par mail 2 questions supplémentaires.

Pour en prendre connaissance, ainsi que pour connaitre les réponses que je leur ai apportées, il suffit au visiteur de mon site d’ouvrir le fichier pdf dont le titre est explicite :

« économie … réponse à 2 questions de Cédric Loubet, journaliste au journal Le Progrès.pdf »

�conomie … r�ponse � 2 questions de C�dric Loubet, journaliste au journal Le Progr�s.pdf

Jean-Michel Boulmé en 2012 : “Le citoyen de base dans sa commune est au contact direct de l’élu local qui est sous son contrôle. C’est ce que veut supprimer l’Union européenne qui veut détruire les services publics.”

« Si demain nous devons nous intégrer à une communauté de 38 communes autour d’Oyonnax, nous ne savons pas si les routes des petites communes seront entretenues »